Belgian Martial Arts Convention : le grappling par Philip Candries

Posted on

Dans cet article, découvrez l’un des coachs présents à la convention.

Nom : Candries

Prénom : Philip

Fonction à l’événement : Coach Grappling (jiu-Jitsu Brésilien No-Gi) 

Métier actuel: 

Instructeur jiu-jitsu brésilien ( Octopus team Braine l’alleud et Brasa Leuven)

Pompier professionnel

Motivation coaching : 

N’ayant jamais été quelqu’un de super athlétique, je suis très vite devenu accro à ce sport qui me permettait de me battre à 100% contre des adversaires dotés d’un physique bien plus impressionnant que moi. 

J’ai tellement accroché à l’efficacité technique du sport, à l’aspect ‘self defense’ et au caractère sportif du JJB que j’ai toujours voulu partager ce plaisir. 

Expérience en coaching : 

Je suis prof de JJB depuis plus de 10 ans, aussi j’ai un brevet bloso (Flandre) en ‘sports d’arts martiaux à risque’. A part ça, j’ai été prof en école secondaire supérieure. 

Passé sportif : 

  • Jiu-jitsu Brésilien (ceinture noire)
  • MMA (ceinture noire BKBMO)
  • Ju-Jutsu classique (japonais) (ceinture marron)
  • Judo (ceinture verte)
  • Lutte (avancé)
  • Boxe (débutant) 

Palmarès compétiteur

3 x Médaille d’or (Dutch open Grappling – championnat des pays-bas ) 

Plusieurs places podium dans des compétitions locales de JJB 

La compétition n’a jamais été mon focus personnel, pourtant ça reste important dans notre sport, et grâce au compétiteurs actifs et au sparring en club à 100 % de ses capacités, on doit faire ses preuves à chaque entraînement. 

    Mot pour la convention : 

Les arts martiaux ont tous leur valeur; à chacun de découvrir lequel convient le plus à ses attentes. Un événement comme ceci c’est l’idéal pour venir faire la découverte d’une large gamme de sports/clubs. 

En ce qui nous concerne, le grappling/JJB c’est du combat moderne, honnête, compétitif, mais super ‘fun’, et en même temps abordable pour tous/toutes grâce au techniques éprouvées et ultra efficaces.

Le Grappling

Qu’est-ce que le grappling ?

Le grappin, ou grappling, est basé sur un ensemble de techniques de contrôle, immobilisation, projection et soumission d’un adversaire.

Vous ne pouvez, en aucun cas, utiliser des frappes pour vous défendre, l’objectif étant de soumettre le combattant adverse.

Le grappling se pratique essentiellement au sol, mais les combats démarrent en position debout. La pratique est centrée sur l’utilisation de techniques de projection au sol.

L’histoire du grappling

La popularité du grappling, selon les règles actuelles, est en corrélation avec l’avènement, dans les années 1990, des compétitions de MMA. Le Brésilien Royce Gracie a démontré que le grappin était une méthode redoutable et que la plupart des meilleurs combattants pied-poing devenaient totalement inoffensifs une fois amenés au sol.

Après la popularisation du MMA et le succès de Gracie, le grappling fut démocratisé partout dans le monde, afin que les combattants maîtrisent l’art du combat debout et au sol.

Plus d’informations pour la convention :

Collée Reduan
Instructeur en Krav Maga à Mons
Colleereduan@gmail.com
0475/24/92/69